top of page
Rechercher

Comment se libérer d'un trauma ?

Dernière mise à jour : 12 mars

Le traumatisme est définit par un ensemble de troubles psychiques et corporels intervenant pendant un choc ou un évènement particulièrement difficile à vivre, personnel ou collectif.

Cela peut entrainer un état de stress post-traumatique.

Pour rappel, le stress est une réaction de l'organisme qui vise à faire face à un danger.

Dans le cas présent, le mental recrée la situation traumatique en continue, ce qui met l'individu dans un état de stress quasi permanent dans lequel il est difficile de faire face.

Il peut avoir des conséquences émotionnelles importantes (affect, comportement, cognition…).

L'évènement traumatique en lui-même cause une altération du système et va souvent jusqu'à la dissociation du corps et de l'esprit, en réponse à la douleur physique et à la souffrance morale.

Le stress post-traumatique peut engendrer des tensions musculaires, une hypervigilance, une respiration coupée, une difficulté à se relâcher, des troubles du sommeil, des peurs inexpliquées…


Afin de mieux comprendre le mécanisme, on peut utiliser la métaphore de la maison. L'évènement traumatique pourrait ressembler à un cambrioleur faisant irruption dans votre maison (votre espace intime et privé). Devant la brutalité et la soudaineté de l'acte, votre mécanisme de survie se met en alerte (fuite, tétanie, attaque) pour sauver votre vie !

Mais peu de temps après, cette intrusion laisse des traces. Vous revivez sans cesse l'évènement jusqu'à vous sentir peut-être en insécurité chez vous, et le trouble peut s'installer durablement sans accompagnement.


Se libérer d'un traumatisme


L'approche de la sophrologie dans le traitement de ces troubles n'est plus à prouver. En complément d'un traitement psychothérapeutique et/ou médicamenteux, la pratique psychocorporelle que propose cette méthode permet un retour à la conscience du corps et aux sensations, qui est un levier essentiel pour accéder à un mieux-être.

Réintégrer son corps lorsqu'il est en souffrance est difficile, le premier reflexe est de le fuir, de le négliger voir de le maltraiter. La sophrologie permet de reconquérir cet espace intime, personnel, en douceur avec bienveillance et empathie. La méthode permet de réunir son être dans sa globalité sans jugement, à l'inverse du vécu dissociatif provoqué par le trauma.

Le sophrologue, dans son accompagnement, permet au pratiquant de reprendre contact avec ses sensations et son corps dans l'instant présent, contrairement à l'état de stress qui amène à être soit dans le passé, dans l'évènement en lui-même, soit dans le futur en projection de ce qui pourrait de nouveau se passer. En réduisant les tensions, en se réappropriant sa respiration, le système autonome retrouve un équilibre et il devient possible de percevoir de nouveau son corps comme un lieu d'apaisement.

A partir d'exercices à médiation corporel spécifiques, l'individu apprend à orienter son attention afin de se sentir moins envahi par des pensées anxiogènes.

A travers l'écoute et l'alliance créée avec le sophrologue, le pratiquant sera en capacité d'accueillir et d'extérioriser ses émotions afin de les vivre au mieux.

Progressivement l'individu sera en mesure de retrouver sa sécurité intérieure et redevenir ainsi autonome et responsable de son présent afin de créer son avenir en conscience. En sortant des réactions et schémas dans lesquelles le trauma l'avait conditionné, il va pouvoir se projeter dans sa vie, en mettant en place des objectifs pour donner du sens à sa vie.





6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page